Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 18:26

La mythomanie n'a pas encore livré toutes ses vérités à la psychiatrie, ce qui la rend d'autant plus intrigante pour les spécialistes. Ne pouvant supporter de faire face à la réalité, les mythomanes, ces personnalités hautes en couleurs, se plongent dans un monde de mensonges. Le Pr Michel Lejoyeux, chef du service de psychiatrie et d'addictologie à l'Hôpital Bichat, nous apporte son éclairage.

 

Mythomanie : le mensonge pour le mensonge

mythomaneSi l'expression "mytho" est utilisée à tout-va, il faudrait pourtant bien se garder de l'utiliser à tort et à travers. Dans la vie, tout le monde est amené à mentir, pour des raisons plus ou moins avouables : pour échapper à un dîner, nous sortir d'une situation embarrassante… Mais il ne s'agit alors que de "petits mensonges". Certains escrocs manient eux-aussi l'art du mensonge à la perfection pour parvenir à soutirer de l'argent à leurs victimes. Dans ces cas-là, on parle de "mensonge utilitaire". 
Mais le mythomane n'est absolument pas dans cette configuration. Le premier à avoir décrit la mythomanie est un psychiatre du début du XXème siècle, Ernest Dupré, qui évoque une "impulsion narratrice, une envie de raconter quelque chose d'extraordinaire pour se rendre socialement intéressant", nous explique le Pr Lejoyeux.

Le mythomane s’invente une vie héroïque

Bien entendu, il existe différents degrés de mythomanie, mais la base reste toujours la même : "raconter des mensonges par plaisir" pour s'inventer une vie palpitante. Les mythomanes s'imaginent un passé d'héritier, une vie d'aventures, ou encore un job très haut placé. L'exemple le plus illustre est sans conteste l'histoire de Jean-Claude Romand, racontée par Emmanuel Carrère dans l'Adversaire. 
Cet ancien étudiant en médecine jamais diplômé prétendait travailler à l'Organisation Mondiale de la Santé et a trompé sa famille pendant 18 ans jusqu'à qu’à l’issue fatale… Alors que sa famille est sur le point de découvrir la vérité, il tue sa femme, ses enfants, ses parents et tente de se suicider.

Les mythomanes ont-ils conscience de leurs mensonges ?

C'est la question qui agite les spécialistes. Pour le Pr Lejoyeux, "le mythomane a conscience de ses mensonges, mais une conscience très réduite". Selon lui, ce ne sont pas des "menteurs cyniques". Dans le cas de Jean-Claude Romand, ce dernier a préféré assassiner ses proches et tenter de se suicider, plutôt que de faire face à la réalité. "Le mythomane ne supporte pas d'être confronté à ses mensonges. Il préfère alors en raconter d'encore plus énormes, mais ne revient jamais en arrière. Il est dans une perpétuelle fuite en avant" explique le spécialiste.

Des causes encore floues

Pour expliquer ce besoin incessant de s'inventer une autre vie, les spécialistes pointent un lourd déficit d'amour de soi. "On parle aussi souvent de traumatismes, notamment sexuels. Ces personnes ont eu besoin de se défendre dans l'oubli. On a également établi un lien avec la personnalité multiple : on pourrait imaginer que le mythomane ne ment pas complètement, et que ce sont ses différentes personnalités qui s'expriment successivement" avance le psychiatre.

Comment reconnaître un mythomane ?

Comme on l'a vu dans certains faits divers, les mensonges peuvent perdurer des années, portés par des êtres parfois particulièrement brillants et convaincants. Jean-Claude Romand donnait le change au sein de sa famille, à commencer par sa femme, elle-même pharmacienne. Malgré tout, la mythomanie peut être associée à d'autres comportements transgressifs au plan social, comme le vol. "On peut observer ce genre de choses lorsque le mensonge est révélé, et que la personne est dans une crise absolue. Cependant, ces personnes continuent à dire que leur histoire est vraie", affirme le Pr Lejoyeux.

Des patients difficiles à traiter

La mythomanie est une maladie qui nécessite l'expertise d'un psychiatre. Elle ne se traite pas avec des médicaments et mener un travail analytique est également compromis. "Tout le problème de la mythomanie est que les personnes concernées ne se reconnaissent pas comme malades, ce qui pose une vraie difficulté", explique le Pr Lejoyeux. "Cette maladie est compliquée à soigner, car la base de l'interaction sociale est basée sur le fait que l'on ne ment pas", explique le spécialiste. Ces histoires "pas simples" demeurent malgré tout extrêmement "fascinantes" pour les psychiatres qui continuent à explorer la maladie.

Ecrit par:

Paulina Jonquères d'Oriola

Créé le 18 novembre 2014

 

 

ean Claude Romand le menteur Jean-Claude Romand, marié et père de deux enfants, brillant médecin, est chercheur à l'Organisation mondiale de la santé. Il est considéré comme un véritable notable dans son village, près de la frontière suisse, bref un fils, un mari, un père idéal. Jusqu'au 9 janvier 1993. Ce jour-là, il tue sa femme, son fils, sa fille, son père et sa mère. Un carnage prémédité et réalisé de sang-froid. Ceux qui l'ont connu ne comprennent pas. Ils ne sont pas au bout de leurs surprises. L'histoire du docteur Romand est celle d'un homme qui a construit sa vie en mentant à tous ceux qui le connaissaient et qui, pendant vingt ans, a tout mis en oeuvre pour maintenir l'illusion. Retour sur les faits à l'aide d'images d'archives et de nombreux témoignages. France 2

Les mythomanes s'imaginent un passé d'héritier, une vie d'aventures, ou encore un job très haut placé. L'exemple le plus illustre est sans conteste l'histoire de Jean-Claude Romand, racontée par Emmanuel Carrère dans l'Adversaire. Cet ancien étudiant en médecine jamais diplômé prétendait travailler à l'Organisation Mondiale de la Santé et a trompé sa famille pendant 18 ans jusqu'à qu’à l’issue fatale… Alors que sa famille est sur le point de découvrir la vérité, il tue sa femme, ses enfants, ses parents et tente de se suicider.

Repost 0
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 13:00
Repost 0
Published by lestoile - dans personnalié limite
commenter cet article
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 21:59

VOIR LES CHOSES EN NOIR ; LE CÔTÉ SOMBRE DE TOUT,

La dépression  le mot utilisé pour la météo est d'époque cela touche toutes les couches de la population, les chômeurs, le patron qui avec la crise se suicide, mais il y a des personnes qui naissent de père en fils ou de mère en fille avec un tempérament dépressif, sorte de dépression soft que l'on traine toute sa vie. Je pourrai vous raconter une multitude d'histoires d'hommes et de femmes dépressifs, le nombre de cas que j'ai pu lire est multiple. On peut dire que ces personnes ne voient pas la vie en rose, elles sont pessimistes, d'humeur triste, n'éprouvent plus de plaisir et ne se sentent plus à la hauteur même dans des tâches simples et quotidiennes.
Ils ont une vision négative d'eux même, du monde et pensent que tout va mal tourner pour eux et pour leur famille.
Voici une liste de site de blog en forme de reportage, de témoignage sur des personnalités qui ont un jour sombré au fond du trou . Je vous souhaite bon courage; le prochain article concernera les traitements et quelques conseils pour vivre avec un dépressif.

une vidéo sur une clinique qui soigne les dépressifs        voir la vidéo
                 
                   Plateau télé témoignage de RENAUD voir vidéo

                   un sportif Jacques Mayol                    voir le texte
                   un sportif Alberto Salazar                   voir le texte
                   un sportif christophe Dominici             voir le texte
                   un roi Louis xv                                    voir le texte
                   un écrivain Gérard de Nerval              voir le texte
                   un écrivain William Styron                   voir le texte

personnalité dépressive dans la littérature salavin personnagre de Georges Duhamel résumé :

Louis Salavin est un modeste employé de bureau parisien qui, suite à un acte spontané et insensé, est renvoyé de son travail. La solitude et une certaine mise en marge de la société deviennent alors son quotidien, et le poussent à s'interroger sur le sens de sa vie et à se construire un destin. Salavin vit seul avec sa mère, dans un logement modeste de la rue du Pot-de-Fer sur la Montagne Sainte-Geneviève, qui devient le royaume de sa lente dérive. Salavin se marie à une voisine, Marguerite, mais leur enfant meurt précocement. En prise avec son mal-être existentialiste, il va détruire les liens amicaux qui l'unissent à ses proches les plus chers. Son errance personnelle le conduit tout d'abord vers un mysticisme étrange; il veut devenir un saint laïc, tâche utopique et inatteignable, qui le pousse finalement à demander l'aide désespérée de la foi qu'aucune religion ne poura lui apporter. Louis Salavin se tourne ensuite vers un communisme naissant, mais auquel il ne peut adhérer, restant un simple spectateur tout autant tourmenté dans son être. Il fuit finalement sa vie et son identité, en abandonnant son foyer et sa femme et partant sous un nom d'emprunt pour Tunis où il devient gérant de magasin. Malgré l'aide et le don de lui qu'il fait auprès des indigènes du protectorat français, son passé le rattrape et son âme souffrante et insatisfaite finit par le détruire


                   un réalisateur de film                           voir le texte

                   un site sur le cinéma et Claude Berri    voir le site
                   un philosophe Clément Rosset            voir le texte
                   une chanteuse et actrice                      voir vidéo
                   une comique  Muriel Robin                 voir texte
                   une actrice Charlotte Rampling            voir le texte
                 


                                                            les désaxés de Marilyn Monroe

dans la série limite : les films

Le Désert rouge d'Antonioni avec Monica Vitti.


Le feu follet de L. Malle avec Jeanne Moreau
Face à face d'I Bergman
 

 Vie Volée avec Angelina Jolie et Wynona Rider

 l'Extension du Domaine de la Lutte.

pour voir la bande annonce cliquez sur l'affiche

Action Cinémas / Théâtre du Temple
 
me dire ce que vous en pensez ?






Repost 0
Published by lestoile - dans personnalié limite
commenter cet article
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 14:27

De l'ange bleu (1929) de Von stenberg

à Gilda (1946) Charles Vidor

à 37 °2 le matin (1986)

 



Repost 0
Published by lestoile - dans personnalié limite
commenter cet article
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 10:21

Mireille Darc et Alain Delon. Lira Films   

Repost 0
Published by lestoile - dans personnalié limite
commenter cet article
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 10:10

Le héros de mission impossible

C’a démarre fort son ennemie le temps, il lutte contre le temps: impatient soucieux d'aller plus vite, comprimer le maximum de choses à faire en un temps limité.

Soucieux d'exactitude, intolérant à la lenteur des autres.

il a le sens de la compétition: tendance à vouloir "gagner" même dans des situations anodines de la vie courante, la conversation, ou les sports de loisirs "automobiles"

Son engagement dans l'action il travail beaucoup prend ses activités à coeur et transforme ses loisirs en taches vers buts.

dans le film il doit contrôler toutes les situations, éviter des guerres nucléaires et dois réussir tout ce qu'il entreprend

 Tom Cruise. United International Pictures (UIP) Tom Cruise. United International Pictures (UIP)

Tom Cruise. United International Pictures (UIP)



Repost 0
Published by lestoile - dans personnalié limite
commenter cet article
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 00:46

L’actualité quotidienne, avez-vous entendu parler du syndrome de Jérusalem ?

La question qui est à ce poser est ce pourquoi des hommes dits équilibrés sont pris pour des fous et sont enfermer parce qu'ils entendent des voies dans un lieu ou depuis des millénaires tous pousse à croire à l'irrationnel, les limites de la croyance dans les mains des psychiatres, quelques médicaments et jours de repos et tout rentre  dans l'ordre, l'important est de maitriser tout débordement, personnalité bordeline, limite faites attention aux voyages.

ci-dessous des liens sur le sujet:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Stendhal

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-33628846@7-37,0.html

http://www.israel-mfa.gov.il/MFAFR/MFAArchive/2000_2009/2003/9/Le%20syndrome%20de%20Jerusalem

http://www.psychanalyse-paris.com/900-Delire-mystique.html

 

vocabulaire : à ne pas confondre surnaturel et paranormal

 

 

 



Repost 0
Published by lestoile - dans personnalié limite
commenter cet article

Présentation

  • : Lestoile dunord
  • Lestoile dunord
  • : il y a des transformations et parfois des mutations l'analyse des personnalités grace aux scénarios du cinéma nous montre la répétition de comportements comment sortir des scénarios répétitifs ce blog offre d'abord un catalogue de personnalités que l'on retrouve au cinéma
  • Contact

compteur

Recherche

traduire / translate

 

les citations du jour

communauté de twitter

 

merci de votre visite