Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2007 2 18 /12 /décembre /2007 11:53

On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !
[Raymond Devos]
Extrait du sketch A tort ou à raison

Quand j'ai tort, j'ai mes raisons, que je ne donne pas. Ce serait reconnaître mes torts !
[Raymond Devos]
Extrait du sketch A tort ou à raison

 

Mon sophisme préféré me vient de mon grand-père: "Dans ma vie je ne me suis jamais trompé. Sauf une fois: je croyais que j'avais tort, mais finalement j'avais raison."

 

La meilleure recette pour avoir le dernier mot consiste en une bonne dose d'aplomb, assaisonnée d'une louche de mépris, le tout enrobé d'une voix forte.
A l'oral, éviter les espaces blancs entre les mots, la plus sûre façon d'éluder la réfutation. A l'écrit, éviter d'éviter, ça devient illisible.
Que ce soit dans les cafés ou les blogs, les débats ou les combats, on peut facilement observer qu'avoir le dernier mot signifie pour beaucoup avoir raison. Le mot en question pouvant même avantageusement être remplacé par une insulte ou une beigne si l'auditeur ose résister, le prétentieux et sensible avec ça !

 

On dit

 

"Le grain de riz a toujours tort devant la poule"

Le pot de fer proposa
Au pot de terre un voyage.
Celui-ci s'en excusa,
Disant qu'il ferait que sage
De garder le coin du feu,
Car il lui fallait si peu,
Si peu, que la moindre chose
De son débris serait cause :
Il n'en reviendrait morceau.
"Pour vous, dit-il, dont la peau
Est plus dure que la mienne,
Je ne vois rien qui vous tienne.
-Nous vous mettrons à couvert,
Repartit le pot de fer :
Si quelque matière dure
Vous menace d'aventure,
Entre deux je passerai,
Et du coup vous sauverai."
Cette offre le persuade.
Pot de fer son camarade
Se met droit à ses côtés.
Mes gens s'en vont à trois pieds,
Clopin-clopant comme ils peuvent,
L'un contre l'autre jetés
Au moindre hoquet qu'ils treuvent.
Le pot de terre en souffre; il n'eut pas fait cent pas
Que par son compagnon il fut mis en éclats,
            Sans qu'il eût lieu de se plaindre .

Ne nous associons qu'avec nos égaux,
            Ou bien il nous faudra craindre
            Le destin d'un de ces pots .

 

quel lien avec les articles précédant that is the question ?

réponse le serpent le diable et un film à voir et revoir l'associé



Partager cet article

Repost 0
Published by lestoile - dans les mots
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lestoile dunord
  • Lestoile dunord
  • : il y a des transformations et parfois des mutations l'analyse des personnalités grace aux scénarios du cinéma nous montre la répétition de comportements comment sortir des scénarios répétitifs ce blog offre d'abord un catalogue de personnalités que l'on retrouve au cinéma
  • Contact

compteur

Recherche

traduire / translate

 

les citations du jour

communauté de twitter

 

merci de votre visite