Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 17:14

Ce blog est parfois comme un ami éloigné on pense souvent à lui on se dit il faut que je l'appelle que j'aille le voir, mais les soucis quotidiens finissent par nous accaparer, mais je suis fidèle en amitié et je tiens dans le temps. Donc me re voici très heureux de reprendre une page blanche et un nouvel article sur les scénarios de vie au cinéma.

il faut parfois comme dans toute chose un déclic soit pour sortir d'une dépression soit pour se remettre en chemin ou se lever et prendre son barda et marcher cette fois le déclic c'est un mail une jeune fille de 18 ans qui demande comme ami grâce à Facebook nous ne vivons pas dans le même espace-temps, mais nos esprits se rejoignent, car le sujet des scénarios de vie se répètent, au plus j'avance en âge je me dis que nos ancêtres devaient avoir un esprit pas si éloigné que le notre personnellement je pense que l'histoire ne se répète pas forcément dans les détails du quotidien, mais dans les grands archétypes collectifs, tout ça pour dire que je ne me sens pas plus éloigné des grands philosophes grecs que de cette jeune fille qui à la patience de me lire bien que nos points communs sont de 0% bon je raccroche je viens de dépasser 20 minutes pour écrire ces quelques lignes le temps passe vite et papy roule doucement c'est connu " Europe un les plus de 60 ans sont des dangers publique quand il rentre dans un rond-point ils ne savent plus sortir". Ça m'a foutu un choc dans la tête on ne se sent pas vieillir c'est surtout le regard des autres ou parfois le matin quand je me rase à chaque époque de notre vie notre vision des choses change à une certaine époque j'attendais un par un les poils qui me poussaient sur mon menton j'arrivais même à raser ce qui n'avait rien à être rasé c'est vieux ils sont parfois rasant avec leur histoire comme ils n'ont plus d'avenir il ne parle que de ce qu'ils ont vécu." C’est ben vrais ça ! avec l'accent breton" 

tout ça pour dire que je viens de raser mon bouc gris pour faire jeune sur face de book !

Si vous ne connaissez pas l'humoriste Belge Pirette chercher sur le net  il  parodie des retraités dans une maison de retraite d'une façon extraordinairement risible.

Ah je reviens ma page c'est enregistré super vite donc je reprends mon blog bienvenu au nouveau, car je suppose que les anciens ont eu le temps de tout lire et regarder comme vous voyez j'ai changé mon style, je me suis retrouvé du jour au lendemain paralysé et sous morphine je ne pensai pas pouvoir remarcher et cependant je suis bien là et je remarche donc ne jamais perde l'espoir, je plains les hommes ou les femmes seules nous avons tous besoin des uns et des autres donc mettre un pied devant l'autre c'est magnifique. certain vont dire je me suis trompé de site je croyai qu'il allait parlé de cinéma et oui la vie c'est pas toujours du cinéma quoique aviez-vous vu le film le scaphandre et le papillon

Mathieu Amalric et Emmanuelle Seigner. Pathé Distribution

il y a un sujet qui rentre dans les scénarios de vie répétitif c'est bien le handicap, le handicap physique, mental ou la maladie qui vous tombe dessus et qui ne vous lache plus.

je reprend cette article voici deux ans d'écoulés et de nouveaux films sont sortis sur le handicap et ont eux leurs lauriés.

De rouille et d'os

Stéphanie est dresseuse d'orques au parc aquatique d'Antibes. Suite à un choc violent avec un des mammifères, elle est amputée des deux jambes1,3. Désespérée de se retrouver en fauteuil roulant, elle appelle une nuit Ali qui la rejoint et décide de l'aider. Entre eux se noue une relation singulière faisant évoluer les deux protagonistes.


 

Forrest Gump

Une plume s'envole et atterrit aux pieds de Forrest Gump, un « simple d'esprit », assis sur un banc en attendant le bus à Savannah, en Géorgie. Il va raconter la fabuleuse histoire qu'est sa vie aux passants qui viendront s'asseoir tour-à-tour sur le banc

Rain Man

Charlie Babbitt, jeune revendeur de voitures de Los Angeles, apprend que son défunt père a légué presque toute sa fortune à son frère aîné dont il ignorait l’existence, Raymond Babbitt. Il découvre que Raymond est un autiste soigné dans une pension psychiatrique de Cincinnati. Furieux de son sort financier, Charlie enlève Raymond dans le but de récupérer la part d’héritage qu’il considère lui revenir. Débute alors un voyage à travers les États-Unis en direction de la Californie, au cours duquel les deux frères apprendront à se connaître…

 

 

Incassable

David Dunn (Bruce Willis), un banal gardien de sécurité de Philadelphie, est le seul survivant d'une catastrophe ferroviaire. À la grande surprise des autorités et des médias, l'homme s'en sort indemne, sans la moindre blessure ou traumatisme. Troublé par cet événement, Dunn entre dans une crise d'identité. Qui est-il ? Pourquoi a-t-il survécu ? C'est en quête de réponses qu'il rencontre Elijah Price (Samuel L. Jackson), un handicapé misanthrope frappé d'ostéogenèse imparfaite.

 

Intouchables

Le film raconte la relation entre deux hommes issus de milieux différents : l'un, d'origine sénégalaise, vivant en banlieue parisienne, qui vient de purger une peine de six mois de prison et l'autre, riche tétraplégique, qui a engagé le premier venu comme auxiliaire de vie bien qu'il n'ait aucune formation particulière…

 

 

Catégorie:Film traitant du handicap

Partager cet article

Repost 0
Published by lestoile - dans livres et lecteurs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Lestoile dunord
  • Lestoile dunord
  • : il y a des transformations et parfois des mutations l'analyse des personnalités grace aux scénarios du cinéma nous montre la répétition de comportements comment sortir des scénarios répétitifs ce blog offre d'abord un catalogue de personnalités que l'on retrouve au cinéma
  • Contact

compteur

Recherche

traduire / translate

 

les citations du jour

communauté de twitter

 

merci de votre visite